Les informations pour calculer l'IMC peuvent intéresser vos ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en profiter !

Cellulite

(17 votes, moyenne 3.71 sur 5)
CALCUL IMC - Calcul Indice de Masse Corporelle pour déterminer sa corpulence. Explications, Interprétations, Mises en Garde. Intérêt, origine de l'IMC. Calcul IMC Femme, IMC Homme, IMC Ado. FORUM3.71 sur 50 basé sur 17 votants.


CALCUL IMC

Calcul Indice de Masse Corporelle pour déterminer sa corpulence
Explications, Interprétations, Mises en Garde


Cliquez sur l'image ci-dessous pour accéder à la page de calcul de votre IMC

Calcul imc

 

 

L'IMC est l'Indice de Masse corporelle permettant de déterminer la corpulence d'une personne. L'IMC représente, selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l'indice ou indicateur de poids standard pour évaluer le risque lié au surpoids.

Intérêt du Calcul de l'IMC : l'Indice de Masse Corporelle

Trop gros ou trop maigre ? Est ce que mon poids est dans la norme ? Suis-je en état d'obésité ?

Voici un certain nombre d'interrogations que beaucoup d'en nous se sont posés. L'Indice de Masse Corporelle permet de répondre à ce genre d'interrogations. Le calcul de l'IMC a été conçu pour permettre à tout individu de déterminer sa corpulence, par le ratio (Poids) / (Taille)2

Ainsi, on peut définir 5 grandes catégories de corpulence liées au calcul de son IMC

  1. Sous-poids, pour un IMC inférieur à 18,5
    • Dénutrition pour un IMC inférieur à 16,5
    • Maigreur pour un IMC compris entre 16,5 et 18,5
  2. Poids normal ou corpulence normale, pour un IMC compris entre 18,5 et 25
  3. Surpoids, pour un IMC compris entre 25 et 30
  4. Obésité, pour un IMC compris entre 30 et 40
    • Obésité modérée, pour un IMC compris entre 30 et 35
    • Obésité sévère, pou un IMC compris entre 35 et 40
  5. Obésité morbide ou obésité massive, pour un IMC supérieur à 40

 

Le calcul de l'IMC permet ainsi à un individu d'avoir une idée claire de sa corpulence et lui permet aussi de se situer.

Les résultats d'un calcul d'IMC permettent également de connaitre les risques pour la santé, tant dans le cas d'un cas de sous-poids (dénutrition ou maigreur) que dans un cas d'obésité (et sa sévérité, allant d'une obésité modérée à une obésité morbide).

Dans ce dernier cas, l’IMC est souvent corrélé avec une hausse de la mortalité, toutes causes confondues. On constate en effet une hausse des décès dus aux maladies cardio-vasculaires, aux cancers, au diabète, aux accidents, ... au fur et à mesure d'une augmentation de l’IMC !

On l'aura compris, l'IMC est surtout utile pour mettre en évidence une augmentation des facteurs de risques en informant sur la corpulence d'une personne. Il s'agit d'un calcul d'indicateur simple, internationalement utilisé et qui permet également de pouvoir comparer les pays ou les ethnies en elles. Et surtout les évolutions du poids !

 

 

L'IMC ne prend toutefois pas en compte les masses grasses, les masses musculaires ou les masses osseuses, ... qui peuvent varier voire fortement varier d'un individu à un autre. Ces variations peuvent en effet être dues à l'hérédité et/ou être génétiques (masse osseuse par exemple), être dues à une grande activité physique (masse musculaire) ou encore à une trop grande sédentarité (masse graisseuse). La liste n'est pas exhaustive.

Ainsi, si l'IMC est très utilisé, il ne reste qu'un indicateur qui ne prend pas en compte toutes les "propriétés" du corps d'un individu. Il est donc indispensable, principalement lorsqu'on se situe en dehors de normes, de consulter un médecin avant d'entamer un régime : qu'il soit amincissant ou pour prendre du poids.

Calcul IMC

Qui est à l'origine du calcul de l'IMC ?

On doit la création de l'IMC à Lambert Adolphe Jacques QUETELET.

Précurseur dans les études démographiques, mais aussi statisticien reconnu, il met en place le système international de mesure de l'obésité, devenu le célèbre IMC mais aussi parfois appelé, indice QUETELET.

Calcul IMC Femme, IMC Homme, IMC Ado

La force de l'IMC est qu'il est commun à tous et à toutes. Et à tous les ages.

Pour autant, les évolutions du corps avec l'age (augmentation naturelle de la masse graisseuse par exemple) justifient les "fourchettes" des résultats du calcul de l'IMC.

 


 

 

Prenons le cas d'une femme et un IMC de 24

> A 55 ans, un IMC de 24 est considéré comme un IMC normal. L'age faisant que la masse graisseuse soit plus importante en prenant de l'age, il n'y a rien d'inquiétant.

> A 18 ans, un IMC de 24 sera également considéré comme normal. Mais la femme étant jeune, il y a des risques qu'en prenant de l'age, l'IMC évolue au-dessus de 25. Surtout si son rythme de vie est plutôt sédentaire et qu'elle ne pratique aucun sport.

A travers les deux exemples ci-dessus, nous avons seulement voulu vous démontrer que si le calcul de l'IMC reste un excellent indicateur de masse corporelle, il est important de prendre en compte d'autres éléments personnels (ici l'age, la sédentarité, ...) avant d'entamer un régime ou simplement de penser que l'individu n'est pas en risque de surpoids.

Dans tous les cas, en cas de doute ou avant d'entamer un régime, il est primordial de se rapprocher d'un professionnel de santé, comme votre médecin traitant par exemple.


 

N'hésitez pas à laisser des commentaires ci-dessous, ou à posez vos questions sur le forum ci-dessous

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Copyright © 2018 | Mentions Legales | REGIME THONON |